11 livres indispensables sur le féminisme selon la bibliothèque publique de New York

Une sélection d'ouvrages fondamentaux sur le féminisme et des discussions sur la place de la femme dans la société

Au cours de la dernière année, diverses circonstances sociales de notre époque se sont conjuguées, de sorte que le féminisme est déjà un élément habituel des discussions publiques que nous menons quotidiennement.

Les pratiques associées à la place historiquement accordée aux femmes ont fait l’objet de débats, notamment sous l’hypothèse selon laquelle le monde social et culturel a été construit par les hommes au profit des hommes. Dans ce schéma, non seulement les femmes occupent une place secondaire, mais plutôt des contingentes: les femmes existent aussi au profit des hommes. C'est en partie ce à quoi Simone de Beauvoir faisait allusion lorsqu'il écrivait: "Une femme ne naît pas: on le devient."

Dans les livres que nous partageons maintenant, ce point de départ de la théorie féministe est exposé, ce qui peut paraître très élémentaire, mais pour certains, il n’est pas facile à comprendre ni du moins à l’écouter. Si l'être humain a besoin de réfléchir à sa place dans le monde, pourquoi nous trouve-t-il étrange que la femme le demande aussi de cette manière à sa condition singulière?

La liste est la recommandation faite par la New York Public Library (NYPL) à l’occasion du Mois de l’histoire des femmes, une initiative promue par diverses institutions de recherche pédagogique, artistique et historique aux États-Unis. Lynn Lobash, de la NYPL, a commenté ces livres.

Dans notre cas, nous ajoutons les liens numérisés en espagnol et, à la fin, quelques suggestions propres qui enrichissent la sélection.

Comme nous l'avons mentionné dans le titre de cette note, il s'agit de livres «de base» présentant un caractère introductif au féminisme (qui, il convient de le mentionner, ont connu un développement théorique important au cours des dernières années). Qui, par curiosité, veut aborder le féminisme et que peu ou rien ne sait, vous trouverez probablement ces suggestions utiles.

Une chambre à vous - Virginia Woolf (1929)

Cet essai examine la question de savoir si une femme est capable de créer une œuvre à côté de celle de Shakespeare. Woolf conclut que "pour écrire de la fiction, une femme a besoin d'argent et d'une pièce à part".

Le deuxième sexe - Simone de Beauvoir (1949)

Un travail majeur de philosophie féministe; Le livre est une enquête sur le traitement que les femmes ont reçu au cours de l'histoire.

La mystique de la féminité - Betty Friedan (1963)

Friedan examine ce qu’il appelle «le problème qui n’a pas de nom»: le malaise général des femmes dans les années cinquante et soixante.

Les guérillas - Monique Wittig (1969)

La fiction d'une véritable guerre entre les sexes, dans laquelle les femmes guerrières sont armées de couteaux et de fusils.

La femme eunuque - Germaine Greer (1970)

Greer soutient que les femmes ont été amputées de leur sexualité par la notion de "femme normale" produite par la société de consommation (conçue par les hommes).

Politique sexuelle - Kate Millett (1970)

Depuis sa thèse de doctorat, ce livre de Millet traite du rôle que le patriarcat (au sens politique) joue dans les relations sexuelles. Pour soulever son argument, explorez (négativement) les travaux de DH Lawrence, Henry Miller et Sigmund Freud, entre autres.

La soeur, l'étranger - Audre Lorde (1984)

Dans ce recueil d'essais et de discours, Lorde parle de sexisme, de racisme, de lesbiennes noires, etc.

Le mythe de la beauté - Naomi Wolf (1990)

Wolf explore les "normes normatives de la beauté" qui minent les femmes politiquement et psychologiquement et sont propagées par les industries de la mode, de la beauté et de la publicité.

Le genre en litige - Judith Butler (1990)

Ce livre, important à la fois dans la théorie féministe et dans la théorie queer, introduit le concept de "genre performatif" qui signifie essentiellement que le comportement crée le genre.

Le féminisme est pour tout le monde - Bell Hooks (2000)

Hooks se concentre sur le croisement entre genre, race et socio-politique.

Manifesta: les jeunes femmes, le féminisme et l'avenir - Jennifer Baumgardner et Amy Richards (2000) *

Ces auteurs explorent l’état du féminisme en l’an 2000, lorsque le mouvement se trouva à la croisée des chemins entre les féministes du «pouvoir des filles», qui recherchaient l’émancipation personnelle, et des institutions telles que Ms. et NOW, qui se battaient pour des politiques d’égalité.

ADDENDA

Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive - Silvia Federici (2004)

Un livre emblématique des relations entre domination féminine et capitalisme. En utilisant la figure de "la sorcière" et la persécution que, sous ce prétexte, les femmes ont souffert dans différentes sociétés et époques, Federici explique la transformation survenue chez les femmes lors du passage du féodalisme au capitalisme.

Pain et roses - Andrea D'Atri (2004)

Un livre qui explore le rôle décisif - mais rarement revendiqué - des femmes dans différents mouvements sociaux de l'histoire moderne, des temps de la Révolution française à nos jours.

Théorie de King Kong - Virginie Despentes (2006)

Virginie Despentes propose de faire le point sur le destin que la révolution sexuelle des années 1960 avait eu en Occident au XXIe siècle, en tenant compte de la prolifération de la violence sexuelle, de la prostitution et de la pornographie dans laquelle elle se vit actuellement. Le livre est également écrit dans un style furieux et éclectique qui a immédiatement attiré l'attention.

Féminismes noirs Une anthologie - VVAA (2012)

Plusieurs auteurs apportent leur contribution à la discussion féministe, avec un ajout important: leur statut de femmes noires.

NB La plupart de ces livres sont numérisés sur Internet. Il suffit de les chercher avec le type de fichier PDF.

Également dans Pyjama Surf: les conseils de Virginia Woolf sur la vie, la littérature et le statut de la femme

Image de couverture: Illustration de la théorie de King Kong