Une compagnie aérienne japonaise propose déjà une alternative pour éviter les bébés sur les vols

Japan Airlines offre une option intéressante pour ses clients moins tolérants

Pour certains voyageurs, non sans névrose, les bébés dans les avions peuvent être un cauchemar. De longues heures de vol transatlantique à essayer de s'endormir pour pouvoir participer à une réunion de travail ou à une autre activité importante, uniquement pour que les cris incessants ou incontrôlés d'un enfant fassent de la vie une torture.

Bien sûr, c'est une exagération, bien que certaines personnes vivent de manière exagérée. Japan Airlines a une solution possible pour les névrosés ou les hyperboliques. La compagnie aérienne japonaise lance un service qui permet à ses clients directs d’anticiper les endroits où une petite bête va s'asseoir. Autrement dit, les lieux où les bébés voyagent de 6 mois à 2 ans dans l'avion, afin de pouvoir choisir des sièges à distance.

En dépit de ces nouvelles qui ont été accueillies avec satisfaction par certains, la compagnie aérienne ne garantit pas à ses clients qu’elles ne vont pas entendre les pleurs des bébés, mais elle offre seulement la possibilité de les atténuer, voire pas du tout.

Par ailleurs, certains utilisateurs de réseaux sociaux ont répondu à des personnes qui avaient flatté la compagnie aérienne en les accusant d'intolérance et en leur rappelant qu'ils étaient tous des bébés à un moment donné, etc. Par contre, rien sur le marché n'empêche de rester assis. près des personnes qui boivent trop sur les vols ou qui ronflent ou se penchent au moment du repas.