Brèves appréciations sur la Divinité: la théorie du Big Bang et l'origine divine du cosmos

L'intelligence divine est la cause de l'univers

L'univers a toujours existé dans le temps. Mais pour que son existence perpétuelle soit maintenue, pour qu'il soit possible, pour que le "cosmos" existe, une intelligence divine qui la sous-tend est nécessaire. L'intelligence divine est la cause de l'univers, mais une cause ontologique intemporelle et non temporelle. La divinité est une cause d'elle-même, auto-suffisante et impérissable, principe de tout ce qui n'est pas auto-suffisant et donc périssable, de tout ce qui a besoin d'une autre cause pour être (ce qui ne se maintient pas, périt). La divinité est créée, elle ne peut pas être "créée" car elle est intemporelle, c’est-à-dire qu’elle est hors du temps, dans une éternité immobile et pour être "créée", pour que quelque chose commence à être, il faut un être avant et après ne pas être. Mais le temps n'a aucun pouvoir sur la Divinité, seulement sur les créatures qui naissent et meurent qui deviennent.

……

La théorie du Big Bang a été formulée par le prêtre Lemaitre sur la base d'appréciations métaphysiques, en plus de considérations physiques.

Ce n'est pas faisable un "avant le Big Bang" car à ce "point" "était" (c'est-à-dire, car le temps ne s'applique pas à sa cause) contient tout, y compris le temps et l'espace. Le non-temps est la cause ontologique de la temporalité, mais il n'a pas de génération, car l'existence d'un "avant" n'est pas réalisable. La théorie du Big Bang renforce l'idée d'une Divinité éternelle dans laquelle tout est contenu et qui est en dehors du temps et constitue sa cause ontologique. En ce "point", tout était "contenu" dans une unité indivisible qui, n'ayant pas de modèle de comparaison en l'absence de "autre", peut être assimilé à Rien. C’est pourquoi Hipatia, métaphysique néoplatonicienne, affirme que Tout est rien, assimilant cette réalité au sommet de la Divinité, c’est pourquoi il existe des appréciations du Divin à partir de ce que nous concevons (hindouisme, platonisme, zoroastrisme, etc.) et que nous ne concevons pas (le bouddhisme, et nous pouvons également inclure dans cette catégorie la soi-disant "théologie négative" en général).

……

La Divinité n’a besoin d’aucune condition préalable, car sinon elle dépendrait d’autres causes et ne pourrait être considérée comme telle. La divinité est une cause autosuffisante d'elle-même et la cause de toutes les conditions "ultérieures". La divinité est la cause du temps, de l’espace, de la matière, de l’énergie, etc., mais elle est libre et au-delà de tout ce que nous sommes capables de concevoir: c’est précisément ce "point" qui Rien »complet qui contient tout et d'où tout vient. La divinité n'a pas d'attributs, mais c'est la cause de tous les attributs.

Facebook: Sofia Tudela Gastañeta

Image: nébuleuse dite "l'oeil de Dieu"