Quels sont les pays les plus nationalistes?

Seriez-vous prêt à vous battre pour votre pays?

Une enquête de Gallup, l'un des sondeurs les plus reconnus au monde, a révélé quels sont les pays dans lesquels les gens sont le plus disposés à se battre - à faire la guerre - pour le pays, qui, bien que n'étant pas une mesure exacte, est quelque chose d'assez semblable au nationalisme ou au sentiment d'identification avec le pays.

Ces dernières années, on a observé une augmentation du nationalisme dans le monde entier, ce qui inquiète de nombreux analystes et intellectuels. Ceci est particulièrement lié aux gouvernements conservateurs de droite, bien que non exclusivement, car les gouvernements populistes de gauche viennent également promouvoir le nationalisme.

La liste Gallup montre que sur plus de 60 pays étudiés - et donc pas une liste concluante au sens global -, le Maroc et les Fidji sont les pays les plus disposés à s’offrir à la guerre ou à certains genre de combat. En Europe, ce sont la Finlande, la Turquie, l'Ukraine et la Russie qui défendent leurs couleurs nationales à cet égard. L'Espagne, l'Italie, l'Allemagne et la Hollande sont les moins disposés.

En Amérique latine, le Panama, le Pérou, la Colombie, puis le Mexique (avec 59%) sont les pays les plus aptes à combattre. 44% des Américains seraient prêts à prendre les armes pour leur pays, selon l'enquête, 1% de plus que les Argentins.