" "

Quels sont les pays les mieux préparés pour l'avenir?

Le classement de Consulting révèle les pays qui émergent pour un meilleur avenir à long terme, en tenant compte des facteurs environnementaux et de la qualité de la vie.

Parmi la pléthore d’indices économiques permettant de mesurer le statut d’un pays, la plupart du temps, on met de côté une vision intégrée de l’économie - qui, au bout du compte, concerne avant tout la qualité de la vie plutôt que la quantité de des ressources

Un nouveau rapport de la société de conseil RobecoSAM prend en compte différents indicateurs et les résultats, comme on peut s'y attendre, diffèrent de la description standard. Le rapport prend en compte 17 facteurs situés dans les secteurs de l'environnement (émissions de carbone, énergies renouvelables, etc.), du gouvernement (corruption, inégalités) ou social (espérance de vie, niveau de satisfaction au travail, etc.). Cela donne un classement plus complet qui mesure le bien-être potentiel d'un pays à moyen et long terme - un schéma de stabilité par rapport à la nature et à la société.

Les résultats montrent d'abord la Suède, l'Australie, la Suisse, le Danemark et la Norvège. Comme c'est souvent le cas dans les mesures de la qualité de vie, la Scandinavie a clairement l'avantage. Le Chili est le premier pays d'Amérique latine à la 18e place, suivi du Mexique à 30 ans, du Pérou à 38 ans, de la Colombie et de l'Argentine à 42 et 43 ans respectivement et du Brésil à 45 ans. C'est ainsi que les choses se peignent approximativement selon la firme RobecoSAM, dont le rapport met l'accent sur la planification future intégrale, en laissant de côté les facteurs environnementaux et humanitaires dans le tourbillon de la croissance brute.

[FastCoExist]