Un document officiel du gouvernement mexicain annonce un projet de légalisation des drogues

Le Programme de développement national établit le plan de légalisation des drogues pendant le sexennat, dans le cadre d'un éventuel pacte avec les États-Unis.

Le Programme de développement national, un document de près de 300 pages détaillant la politique des États mexicains en matière de sexennat, insiste sur la nécessité de lever la prohibition des substances illicites, sans préciser lesquelles, afin de réduire la violence et d'établir un nouveau paradigme de traitement

La stratégie prohibitionniste est insoutenable, a-t-il déclaré. C'est pourquoi la légalisation sera recherchée dans le cadre d'une stratégie conjointe avec les États-Unis et même avec l'ONU, dans un ensemble multilatéral. Cet accord doit être négocié et il n’ya pas de date précise pour l’établir. Par conséquent, cela ne signifie pas que le Mexique a légalisé les médicaments, comme le prétendent certains médias, mais qu'il est proposé et cherchera à être légalisé, ce qui était déjà connu.

Le plan de développement national stipule:

Le modèle prohibitionniste criminalise inévitablement les consommateurs et réduit leurs chances de réintégration sociale et de réadaptation.

L’autre solution consiste pour l’État à renoncer à sa prétention à lutter contre les dépendances en interdisant les substances qui les génèrent et en veillant à en maîtriser les victimes par le suivi clinique et la fourniture de doses sur ordonnance.

Le gouvernement d'AMLO affirme que la "lutte contre la drogue" mise en œuvre par des présidents tels que Calderón et Fox s'est aggravée au point de créer un problème de sécurité nationale, qui visera notamment à lutter contre la légalisation.