L'ADN sait danser

Des chercheurs ont découvert que l’ADN peut passer de sa forme traditionnelle à double hélice à une variété de façons différentes tout en conservant une fonctionnalité complète, révélant ainsi une nouvelle couche d’informations génétiques.

Non seulement l'ADN semble avoir des propriétés télépathiques et même se téléporter, il sait aussi danser. Le code biocosmique que nous appelons ADN a surpris les chercheurs dans une étude récente en "sautant" de sa forme traditionnelle à double hélice à une variété de formes différentes tout en maintenant la fonctionnalité complète. Selon cette étude de l'Université du Michigan, l'ADN prend une forme alternative 1% du temps.

Les scientifiques ont utilisé une technique de résonance magnétique nucléaire pour observer cet état excité de l'ADN et sont convaincus qu'ils pourront détecter d'autres états fugitifs dans lesquels l'ADN change rapidement de forme.

La chose la plus intéressante est peut-être que cette danse métamorphique de l’ADN semble révéler un nouveau niveau d’information dans le code génétique car, en modifiant les bases et les sections du code, les interactions critiques entre l’ADN et les protéines sont modifiées. "Les données suggèrent qu'il existe plusieurs couches d'informations stockées dans le code génétique", a déclaré Hashim M. Al Hashimi de l'Université du Michigan.

Il ne fait aucun doute qu’en nous réside une substance cosmique fascinante dont les capacités de transmission d’informations et de mutation, et dans ce sens de matérialisation d’un organisme vivant, sont à peine suspectes. Bien que nous ayons découvert le texte du génome, nous ne savons toujours pas ce que l’ADN peut faire: son plein potentiel. Peut-être que les hélices à ADN peuvent prendre la forme d'étoiles, de mandalas ou même de dodécaèdres, traçant des conceptions plus complexes dans un processus d'évolution et de diversité illimités. L'éternel escalier en colimaçon ou serpent danse en vous et fait du yoga avec votre conscience.