Une médecine fantastique: le pouvoir de guérison de la corne de licorne et d'autres animaux mythiques dans les gravures du XVIIe siècle

Pierre Pomet était le principal pharmacien de Louis XIV lorsqu’il s’est consacré à la rédaction d’ Histoire générale des drogues, un livre volumineux et complet expliquant la provenance de toutes les substances utilisées à cette époque. Le livre était la source la plus complète et la plus fiable pour les médecins et les guérisseurs de l’époque.

Le volume fascinant explore en détail l'utilisation de plantes médicinales du monde entier, parmi les substances exotiques distillées à partir de plantes sont le nopal, les palmiers et les ananas. Les explications détaillées sont accompagnées de belles illustrations détaillées qui permettent au lecteur d’imaginer l’étonnement avec lequel les lecteurs de l’époque ont reçu le livre.

Ce qui est plus captivant que les belles images et le contenu qui nous montre que l'auteur a subi de longues périodes de recherche sur tous les sujets, est le chapitre dans lequel il nous parle des médicaments qui sont distillés à partir de certains animaux mythiques, tels que Cinq types de licornes terrestres, certaines marines, expliquent en outre le type de remèdes pouvant être extraits d’une momie égyptienne.

Il n’est pas totalement surprenant que l’auteur ait ressenti le besoin d’inclure dans son recueil de remèdes mythologiques pour animaux auxquels personne ne pouvait avoir accès, car le XVIIe siècle était caractérisé par un échange de récits mythiques du monde entier. La corne de licorne nous dit ce qui suit:

Certains auteurs attribuent des choses presque incroyables, les principales étant la capacité de résister à toutes sortes de poisons, de guérir la peste et toutes sortes de fièvre maligne, de morsures de serpent, de chiens fous, etc.

S'il est difficile de définir à quel point l'auteur a sérieusement évoqué certains animaux mythiques comme des remèdes possibles, le livre constitue un véritable trésor grâce aux images détaillées du graveur Jean Crepy, qui parviennent à capturer l'esprit sauvage mystique des animaux et des animaux. Les plantes les plus communes possèdent et complètent parfaitement les explications détaillées de Pomet.

Le livre illustré de Pierre Pomet, qui compile les pouvoirs de guérison d'animaux mythiques et réels, représente un joyau littéraire, artistique et scientifique de la fin du XVIIe siècle, car lire ou même jeter un coup d'œil permet de comprendre et même de s'immerger dans la pensée scientifique du époque, qui évoque sans doute un peu de mélancolie. Se perdre dans les images suscite le désir de revenir à une période peut-être plus innocente dans laquelle les prêtres pour tous les maux nous ont échappés alors qu'ils marchaient au trot d'une licorne.

Pour lire le livre complet en anglais et voir les illustrations, suivez ce lien.

[L'Atlantique]