" "
Art

"Mezzanine" de Massive Attack devient le premier disque à être stocké dans l'ADN

Les scientifiques ont réussi à stocker ce disque dans un ADN inaltérable

Les généticiens aiment Massive Attack et ont choisi leur plus célèbre album, Mezzanine, qui fête ses 20 ans comme le meilleur de 1998.

Peut-être que pour attirer l'attention sur leur travail ou simplement pour montrer qu'ils apprécient le trip hop de Massive Attack, les scientifiques ont réussi à stocker ce disque dans un ADN inaltérable.

Tandis que le code stocké dans le silicium se dégrade avec le temps, les informations stockées dans l'ADN ne se dégradent pas pendant des milliers d'années et davantage d'informations peuvent être enregistrées. Donc, l'ADN est vraiment un support supérieur, car 1 g d'ADN peut "héberger" un milliard de téraoctets .

Les scientifiques de l'École polytechnique fédérale de Zurich ont réussi à stocker le disque dans 5 000 petites perles de verre, dispersées le long d'un million de codons d'ADN. Pour ce faire, ils ont d'abord transféré le code binaire (0 et 1) aux bases des quatre nucléotides d'ADN (A, T, G, C). Ensuite, ils ont synthétisé des molécules d'ADN - le plus complexe du travail - afin que les séquences puissent y être enregistrées.

Ainsi, les générations futures, éventuellement des milliers d'années plus tard, pourront continuer à profiter de cette musique.