Art

'Parade': l'étrange travail auquel ont collaboré Erik Satie, Pablo Picasso et Jean Cocteau

Un travail particulier qui a réuni trois géants de l'art français

En 1917, au milieu de la guerre, on présente à Paris une œuvre qui au moins entrerait dans l’histoire en réunissant trois des esprits les plus créatifs et les plus grands du XXe siècle: le musicien et spiritualiste Erik Satie, le peintre Pablo Picasso et l’écrivain, l'artiste et cinéaste Jean Cocteau.

Ce trio inattendu de collègues s'est uni pour créer une œuvre de ballet burlesque appelée Parade, inspirée d'une idée thématique de Cocteau, avec une musique de Satie et des costumes et une scénographie de Picasso. La pièce a été dansée par la compagnie de ballet russe du célèbre homme d'affaires Sergei Diaghilev.

Comme on pouvait s'y attendre, le travail a généré de la confusion et même un certain scandale lorsqu'il a douté et moqué des valeurs établies à une période particulièrement sensible, en raison des nationalismes qui ont refait surface avec la guerre dans toute l'Europe. À l’heure actuelle, l’esthétique peut sembler périmée et n’est qu’une curiosité, mais à l’époque, les conceptions de Picasso étaient quelque peu inouïes.

Dans cette vidéo, Jean Cocteau décrit la genèse de Parade :

Aussi dans Pyjama Surf: les peintures de Picasso entre 8 et 13 ans