Art

«Rubberband», un album perdu de Miles Davis, sortira en septembre

Un projet Davis inachevé a finalement été achevé et sera publié cet automne.

Dans l'histoire de la musique (et, en général, de toute activité créatrice), il est récurrent de trouver des projets que leurs auteurs laissent inachevés, pour différentes raisons. Parfois, ce sont des circonstances extérieures qui opposent la volonté de l'artiste et la possibilité de poursuivre l'œuvre. Parfois, il peut s'agir d'un manque d'inspiration ou de confiance en soi. Parfois, ce sont aussi les changements de culture ou de société qui l'environnement pour la production d'une œuvre devient défavorable.

Ce fut en partie le cas de Rubberband, un album que Miles Davis a commencé à enregistrer en 1985 mais qui n’a jamais cessé. Rubberband aurait également été le premier album de Davis sous le label Warner Bros. Records, après son départ de Columbia, une société avec laquelle il avait passé une grande partie de sa carrière.

Rubberband, en revanche, était un projet né à une époque où la production de musique assistée par des appareils électroniques était imposée comme méthode dominante et, par conséquent, à une époque où la figure du producteur de musique devenait importante. fondamental à pratiquement toutes les étapes de la création d'un album.

En ce sens, Rubberband a été abandonné par un autre projet plus prometteur, Tutu, lancé en 1986. Les travaux effectués à l'époque pour Rubberband ont été oubliés dans une archive de Warner Bros. Records, sans que personne ne songe à le reprendre.

Cela au moins jusqu'à ce que les producteurs originaux de l'album, Randy Hall et Zane Giles, aient rencontré le neveu de Miles Davis, Vince Wilburn Jr., qui avait participé à Rubberband où il jouait des percussions. Sur cette base, les trois hommes ont décidé de donner à l’album une forme définitive.

L'année dernière déjà, un petit échantillon de Rubberband avait été publié dans un EP portant le même nom et comportant cinq variations du thème.

Dans le cas de l'album en question, sa sortie est prévue pour le 6 septembre sous le label Rhino, avec un tableau de Miles Davis lui-même en couverture et les titres suivants:

Bande de caoutchouc
01 bande élastique de la vie [ft. Ledisi]
02 c'est ça
03 paradis
04 donc émotionnel [ft. Lalah Hathaway]
05 abandonne
06 Maze
07 heure du carnaval
08 J'aime ce que nous faisons ensemble [ft. Randy Hall]
09 vois je vois
10 échos dans le temps / la ride
11 Rubberband

Voici le premier titre :

Pour les fans de Davis ou de jazz en général, c'est certainement une bonne nouvelle, car cela ajoute un lien à l'histoire du genre lui-même.

Également à Pijama Surf: L'histoire spirituelle du jazz sur une liste de lecture transcendentaliste de 12 heures